APSADiodurum
Association pour la Promotion du Site Archéologique de Diodurum

Agglomération Gallo-romaine de Diodurum
Ferme cistercienne d'Ithe


En collaboration avec le Groupement REMPART Ile-de-France, l’association a lancé une première étape de restauration dont le but est la restitution de la chapelle du XVIIIème siècle, reconstruite à l’emplacement de la chapelle cistercienne.

C’est un édifice en moellons de meulière, enduit, adossé au pignon d’un bâtiment agricole cistercien. Elle marque l’angle sud-ouest de la construction. Très dégradée, il n’en restait que des vestiges dégagés en 2003 et 2004 par les archéologues. Le pignon du bâtiment cistercien, la toiture et un angle formés des murs sud et ouest de la chapelle se sont écroulés dans les années soixante-dix.



A l’aide des éléments, moulures et matériaux retrouvés par les archéologues, ainsi que de deux clichés anciens, nous pouvons entreprendre une restauration fidèle au bâtiment d’origine.

La synthèse des chantiers 2005-2011(©Apsadiodurum) :
Les chantiers

Les photos 2005-2011(©Apsadiodurum) :
Photos 2005-2011



 

La Charte REMPART :

« Le chantier REMPART, parce qu’il a une dimension technique et qu’il conduit à un apprentissage de la part de chaque participant, parce qu’il porte sur un élément du patrimoine que le bénévole du chantier est amené à découvrir et à comprendre, parce qu’il comporte des règles qu’il convient d’expliquer et de mettre en œuvre… est un lieu où les notions de transmission, de médiation et de pédagogie trouvent tout leur sens. »
« Le patrimoine constitue un repère structurant dans le temps et l’espace. Comprendre et connaître le patrimoine dans son contexte historique, social, etc., c’est mieux comprendre et connaître la société dans laquelle nous vivons, c’est discerner les valeurs sur lesquelles elle se construit, pour mieux ensuite les intégrer ou les contester. L’éducation au patrimoine contribue à l’ouverture de l’individu au monde qui l’environne et donc à la formation du citoyen.
Les actions pédagogiques développées par les associations REMPART ont en conséquence pour objectif la prise de conscience de la notion de patrimoine. Elles facilitent la découverte de la nécessité de transmettre, d’entretenir ou de restaurer le patrimoine. Elles peuvent enfin permettre d’appréhender les techniques de construction et de restauration ainsi que les métiers qui s’y rapportent. »
« L'action que propose REMPART vise à réaliser des activités enrichissantes pour tous.
Enrichissantes, elles le sont sur le plan : des connaissances, des techniques, de la vie en commun.
Elles doivent l'être pour ceux qui les pratiquent et, en même temps, pour ceux qui les accueillent.
L'enrichissement des connaissances se réalise par l'apprentissage de l'histoire du lieu et de la région où se déroule le chantier.
L'enrichissement des techniques se réalise sur le tas en maniant truelles et moellons, lauzes ou charpente, au lieu de stylos ou de théories.
L'enrichissement de la vie en commun se réalise dans la vie même de l'équipe de chantier et par les relations qui se nouent ou doivent se nouer avec la population locale. »

 
La Charte REMPART (© www.rempart.com)



 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement